Parc Jean Fortin

À l’entrée de la ville de Fermont

Le camion de production modèle 789 de Caterpillar d’une capacité de 190 tonnes trône fièrement au parc Jean Fortin à l’entrée de la ville de Fermont. Le « 172 » détient un record de performance: 105 000 heures de service et 34 000 000 tonnes de minerai et de stérile transportées. C’est l’endroit idéal pour l’observer sous toutes ses coutures, de se mesurer à sa carcasse, de découvrir quelques spécimens de roches et de pique-niquer en famille!

Randonnée pédestre

Mont Daviault

Accès : rue Duchesneau, chemin du Lac Carheil

Le mont Daviault compte trois sentiers pédestres géologiques accessibles à toute la famille : le sentier du Ruisseau (1 kilomètre), le sentier du Centenaire (700 mètres) et le sentier de La Flore (1,5 kilomètre).
Dans ces sentiers, vous trouverez plusieurs panneaux d’interprétation de la nature qui vous informeront sur la faune, la flore et la géologie des environs.

Lors de votre visite à Fermont, ne manquez pas de vous rendre jusqu’au sommet du mont Daviault. Du belvédère, vous aurez le meilleur endroit pour pendre une photo de la ville.

Monts Severson

Accès : kilomètre 561 de la route 389

Stationnement disponible

Classé intermédiaire

Les monts Severson créent une zone de transition entre la forêt boréale, la taïga et la toundra alpine des sommets. D’une altitude atteignant les 2 700 pieds, les monts Severson offrent à celui qui les pénètre une vue magnifique sur la région de Fermont. Pour franchir les sommets, sept sentiers aménagés facilitent l’accès et totalisent 30 km.

Sentier Taïga

Accès : plage du chalet de service

Stationnement disponible

Classé très facile

En parcourant les 4 km du sentier, vous découvrirez la proximité entre la nature et la ville, un beau grand lac à perte de vue, des petits fruits, des oiseaux et un calme parfait!

 

Monts Groulx

Le massif des monts Groulx est situé à l’est du réservoir Manicouagan, à 330 kilomètres au nord de Baie-Comeau et à 220 kilomètres au sud de Fermont, sur la route 389. Les monts Veyrier et Jauffret sont parmi les plus hauts sommets du Québec, avec respectivement 1104 mètres et 1065 mètres d’altitude. Les monts Groulx se sont forgé une réputation internationale tant par leur beauté que par leur intégralité naturelle et sont en maintenant en partie protégés puisqu’ils font partie de la Réserve mondiale de biodiversité Manicouagan-Uapishka.

Les monts Groulx font partie des endroits de rêve au Québec pour pratiquer la randonnée pédestre ou le ski hors piste. L’éloignement des grands centres explique en partie leur exotisme. Pour tout savoir sur les précautions à prendre lors d’excursions en montagne et les itinéraires suggérés, consultez la page Facebook Les amis des Monts Groulx.

Les randonneurs moins expérimentés peuvent admirer les œuvres d’art collaboratives du sentier l’Arborescent au km 335 de la route 389.

La carte des monts Groulx est en vente au bureau d’information touristique de Fermont et sur le site des Amis des Monts Groulx.

Mont Harfang (Monts Groulx) Photo: Marc-André Martin
Monts Severson Crédit photo: Myriam Desjardins-Malenfant
Mont Daviault Photo: Marc-André Martin

Visite de la mine du Mont-Wright

Crédit: Myriam Desjardins-Malenfant
Publicité visite minière 2022

 

 

La mine du Mont-Wright est l’une des plus grandes mines à ciel ouvert de l’est du Canada. Venez observer la machinerie géante en pleine action. Plongez au cœur de la démesure!

  • Les enfants de 10 ans et plus sont admis à condition d’être accompagnés d’un adulte
  • Le port de souliers fermés est obligatoire
  • L’utilisation des caméras vidéo n’est pas permise
  • Les visiteurs doivent avoir des pantalons longs et des manches longues

Pour connaître l’horaire des visites et réserver votre place, contactez le bureau d’information touristique au 1 855 FERMONT (337-6668) ou par courriel à tourisme@caniapiscau.ca

Minéralogie

Sur les monts Daviault et Severson, repérez les blocs erratiques, signes de la période glacière, et les formations de quartz, caractère distinctif des sols ferreux. Faites des découvertes en arpentant le sol dénudé des sommets des montagnes.

Activités nautiques

Chalet de services (coin des rues du Lac et Boréale)

Le chalet nautique et la plage du lac Daviault permettent à toute la population de profiter d’un site récréo-nautique convivial offrant plusieurs activités nautiques et de plage. Il est possible de:

  • louer des équipements nautiques tels que canots, kayaks, mayaks, pédalos, voiliers, planches à voile et à pagaie;
  • suivre des formations favorisant la découverte de différents sports (particulièrement des cours de voile);
  • se baigner dans une zone de baignade délimitée et surveillée par des sauveteurs qualifiés;
  • profiter des installations de plage telles que le terrain de volley-ball, des tables à pique-nique, des petits barbecues, la grande terrasse, etc.;

Consultez la page Facebook de la Ville de Fermont pour connaître les dates et les heures d’ouverture. Notez que les enfants de moins de sept (7) ans doivent être accompagnés d’une personne d’au moins 16 ans en tout temps.

Les Petites chutes

Accès : Chemin du lac Carheil

Le sentier d’un kilomètre longeant la rivière conduit à différentes escales qui offrent de multiples points de vue sur les chutes: vue en plongée ou plan d’ensemble de l’eau glissant sur les cailloux. Le son de l’eau dans les bassins donne l’impression que le tonnerre est sur le point de rompre le ciel. En été, quelques courageux bravent le froid de l’eau et se baignent au pied des chutes.

Ornithologie

Dans la MRC de Caniapiscau, les nouveaux arrivants se familiarisent rapidement avec des espèces plus nordiques, des espèces qui fréquentent la forêt boréale de façon permanente ou des migrateurs qui n’y viennent que le temps de la reproduction.

Le Mésangeai du Canada (communément appelé « pie » ou « geai gris ») sera le premier à venir quémander un bout de sandwich et le prendra même dans votre main, car il ne craint nullement l’humain. C’est un nicheur très hâtif, la femelle se retrouve souvent avec le dos couvert de neige quand elle couve. Cette espèce se constitue des réserves de nourriture, des « cachettes » dans la ramure des épinettes noires tout spécialement. Une nidification aussi hâtive réduit la compétition pour la nourriture avec les migrateurs qui ne sont même pas encore revenus du sud à ce moment.

Les oiseaux de proie sont aussi bien présents, le Pygargue à tête blanche (le fameux aigle à tête blanche que les Américains ont choisi comme emblème) niche sur notre territoire. En dépit de son aspect majestueux, il est davantage charognard que prédateur. On le trouve toujours près des plans d’eau et il n’hésite pas à dérober la proie du Balbuzard pêcheur (aigle pêcheur) un autre nicheur assez fréquent sur notre territoire. Leurs nids volumineux sont souvent construits au sommet des poteaux et pylônes électriques.

Le Tétras du Canada (souvent appelé perdrix grise ou perdrix noire) est très répandu dans la forêt coniférienne. Il est l’objet d’une chasse tout comme les deux espèces de lagopèdes souvent appelés  « perdrix blanches » que nous retrouvons parfois en grande abondance certains hivers. Le Lagopède des saules fréquente les habitats broussailleux où il se nourrit de ramilles et de bourgeons. À l’opposé, le Lagopède alpin brave les vents cinglants des sommets rocailleux où il parvient à trouver des petits fruits congelés. Cette espèce est si semblable à l’autre que seul un ornithologue expérimenté arrivera à les distinguer sur le terrain.

Les nombreux plans d’eau du territoire accueillent également  nombre d’espèces aquatiques, au premier chef le Plongeon huard dont les vocalises évoquant tantôt une plainte lugubre tantôt un rire tonitruant symbolisent la grande nature sauvage.

De nombreux passereaux migrateurs sont aussi des nôtres, certains comme les grives, les parulines et les bruants quittant le sud des États-Unis voir l’Amérique centrale et l’Amérique du Sud pour venir couver en forêt boréale.  D’autres espèces sont encore plus nordiques, telles les sizerins et les plectrophanes des neiges qui ne sont que de passage pour aller nicher encore plus au nord dans la toundra du Nunavik.

Munissez-vous de jumelles, longues-vues et appareils photos, un univers de découverte vous attend.

(L’ornithologie ne se restreint pas à la période estivale, elle se pratique toute l’année.)

Véhicule tout-terrain (VTT)

Le Club de VTT du Grand Nord se développe d’année en année et permet aux quadistes fermontois de profiter d’un vaste réseau de sentiers entretenus. N’oubliez pas de vous procurer votre droit d’accès avant de vous aventurer dans les sentiers!

Parc Freeride Fermont

Amateurs de sensations fortes, la piste de motocross du Parc Freeride Fermont vous attend! Contactez les organisateurs via leur page Facebook pour obtenir une passe de jour ou de saison. Notez que l’admission est gratuite pour les jeunes de 12 ans et moins et qu’un petit circuit sécuritaire et amusant est à la disposition des enfants. Les amateurs de côte-à-côte et de VTT sont également les bienvenus!

Escalade

En autonomie totale, testez la paroi des monts Severson et prenez le temps d’admirer la taïga et la toundra alpine. Rendez-vous au kilomètre 561 de la route 389.